Un peu frustrés par une randonnée avortée, on a retenté de relier St Leu à Etang Salé, cette fois à vélo

IMG_2263

La piste cyclable est située à côté de la route à 90km/h donc bon, on ne va pas se mentir, les voitures nous frôlent parfois d'un peu trop près, autant éviter les heures d'affluence. Vous allez aussi sûrement maudire les automobilistes qui confondent places de parking et pistes cyclables, autant vous en souvenir la prochaine fois que vous voudrez vous garer vous aussi sur ces pistes ! Et puis, rappelons-le, il fait chaud, il fait sec, il convient aussi d'éviter les heures où le soleil est trop chaud : genre 10h-16h sauf si vous voulez risquer une insolation. Et pensez à amener de l'eau : pas de point d'eau entre les deux villes ! 

Quand on se dit "sentier littoral", on se dit que c'est plat. Grave erreur de ce côté là de l'île car la côte a été dessinée par des coulées volcaniques, c'est d'ailleurs ce qui fait une bonne partie de son charme. Vous devrez vous payer quelques montées, toutes douces mais quand même assez longues au soleil. A noter : les montées, c'est dans les deux sens, à l'aller et au retour on alterne plat, montée, descente et faux plat. Globalement donc, ça va, ça reste facile pour les jambes car varié.

IMG_2254

L'avantage; c'est qu'au moins vous pourrez prendre de belles photos panoramiques car rien ne semble arrêter votre regard, et en plus, quand vous avez monté une petite butte, vous dominez la côte. La route fait une douzaine de kilomètres et vous ne quitterez jamais la mer des yeux mais la mer se transforme au fil du littoral. Parfois vous aurez l'impression, avec ces beaux agaves d'être en Méditerranée : 

IMG_7629

 

Parfois dans le désert :

 IMG_7641

Certaines criques ou certaines étendues de sable noir vous font envie de piquer une tête...mais la baignade est ici interdite et dangereuse : entre les courants et les requins, vous n'avez pas à regretter d'être sur votre vélo plutôt que dans l'eau.

Dernière précaution à garder en tête : le vent peut vous jouer des tours. Si vous avez l'impression que dans un sens ça pédale tout seul...méfiez vous du retour ! Alors qu'on a mis plus d'une heure à parcourir les 12 km entre St Leu et Etang Salé, le retour s'est fait en moitié moins de temps, comme si le vent nous mettait un petit moteur dans les jambes.

Pour avoir testé à pied et à vélo, même si les deux balades ont chacune leur charme, le vélo est quand même à conseiller car la piste est belle contrairement au sentier.