A quelques jours de prendre l'avion pour ailleurs, impossible de dire adieu à La Réunion. Impossible. Car si on entend facilement dire que La Réunion étant une île, qu'on en a vite fait le tour, il y a sans cesse des découvertes à faire ici. Ce sorbet fève de tonka, cette nouvelle balade, cette cascade qu'on ne connaissait pas, ce groupe de musique qui se produit de plus en plus souvent, ou ces rencontres, au hasard d'une rue, toujours un sourire aux lèvres...

Mais voilà, les cartons sont expédiés, et bien arrivés, la valise est bouclée (en s'asseyant dessus, la fermeture a accepté de céder à mes caprices), et les jours maintenant se comptent sur une main, même sur la moitié d'une main...Qu'emporter avec soi de la Réunion ? Il y a tous ces cadeaux et ces attentions qui touchent énormément, il y a ces épices, qu'on trouve ici, mais aussi ailleurs...la vanille ? le soleil ne rentre pas non plus dans la valise, tout comme le lagon, les arbres magnifiques, les fleurs tropicales (même si on ramène des graines, on ne sait jamais...)

Alors voilà, comme réponse, un cadeau qui tombe à pic : un énième sac à main, oui mias d'une marque réunionnaise ! Oui oui. Et ce n'est ni Pardon, ni l'effet Péï, ni Lovenci, on fait dans le chicos avec Rouge Céladon et ses graphismes toujours inventifs : 

IMG_8392

En forcant, peut-être qu'un livre de poche peut éventuellement rentrer, mais autant ne pas abîmer ce joli sac qui rappelera La Réunion et son métissage...Et en plus, dans un aéroport, rien de plus chic et pratique non ?