DSC00725

 

Depuis quelques jours, des collégiennes de St Louis se disent la proie d'esprits malfaisants, elles font des crises d'histérie (cris et compagnie) avec tétanie de leurs membres supérieurs...Un exorciste musulman est sur l'affaire, pour lui, ça ne fait pas de doute : ce sont des djinns ! 

A quelques kilomètres de là, au Gouffre qu'on voit sur cette photo, les âmes des suicidés seraient toujours présentes, mieux vaut ne pas trop prêter l'oreille au vent. .Lorsque sur la plage de Trou d'eau, vous vous attardez au coucher du soleil, méfiez-vous du trou qui a donné le nom à cet endroit...On peut y entendre, peut-être, des drôles de voix ou de légers sons de clochettes. Quand vous voyez une ombre seule, ne la suivez pas, elle pourrait vous entraîner vers l'au-delà.

Sur l'île, un peu partout, au détour d'une route, au carrefour de deux rues ou en pleine nature, vous vous trouverez, sans vous en douter peut-être face à ces superstitions héritées des anciens, venues parfois avec les pratiques des différentes populations qui font la Réunion. Ce métissage, on en parle souvent mais on oublie parfois que toutes les croyances se sont alors mêlées...Difficile de trouver plus supersticieux qu'ici ! 

Surtout, on veut y croire et on ne plaisante pas avec les esprits, bons ou mauvais. Le surnaturel existe, autant en être conscient. Il y a trente ans par exemple, sur une simple rumeur, les enfants de plusieurs écoles primaires ont été terrorisés par un homme qui aurait la tête d'un coq et chercherait partout celui qui lui a dérobé son "Petit Albert" (oui le livre de magie datant du 17ème...pour plus d'info, on le trouve facilement en ligne).Certains s'en souviennent encore, et la rumeur a explosé quand l'homme-coq a fait la une du Quotidien avec le photo montage le plus kitsch de tous les temps...

images

 

Oui, bon, c'était en 1988...Photoshop n'existait pas encore...Cela dit, c'était la panique, les parents ne voulant plus envoyer à l'école leurs marmailles...

Mais la superstition va dans les deux sens, ici, on croît aussi en la chance, et qui dit chance dit...LOTO ! Cela explique sans doute en partie pourquoi la Réunion est sans doute le département où on joue le plus, et la preuve que jouer comporte au moins le risque de gagner, voilà encore un réunionnais qui a empôché le jackpot de 10 millions la semaine dernière. Dommage, ce n'est pas mon billet...