Il existe différents chemins bien sûr pour gagner Mafate. Sauf que quasiment tous ces chemins vous proposent de "descendre" dans le cirque, pas d'y grimper.

Le col des Boeufs ou celui du Bélier, accessibles en voiture depuis Salazie, vous permettent de gagner les hauts de Mafate sans trop suer pendant la descente. La canalisation des orangers, accessible depuis Sans Souci, vous amène tranquillement sur un chemin plat vers le cirque même si il y a une petite montée au début. Quant au Maïdo, pour arrêter là les entrées possibles vers le cirque, on parlera plus tard de sa grimpette mais pour atteindre Roche Plate, c'est de la descente...

Pourquoi alors passer par le Col du Taïbit, depuis Cilaos ? Le côté défi ? Ou se dire qu'on est passé à pied d'un cirque à l'autre ? Parce qu'il fait partie de pas mal d'éditions du Grand Raid ? Ou parce que les trois Salazes, ces petites crêtes qui séparent les deux cirques, vous ont toujours fasciné ? 

En fait, qu'on se le dise une bonne fois pour toutes : grimper le col du Taïbit depuis Cilaos, c'est une randonnée qui n'est pas forcément facile-facile mais qui est absolument magnifique tout du long. 

IMG_7690

 

On a fait nos paresseux, on a pris le bus depuis Cilaos jusqu'à l'arrêt "Sentier Marla". 15 minutes pour éviter 2 bonnes heures de marche depuis Cilaos. Le sentier commence raide par contre, attention à ménager son souffle car très vite on prend de la hauteur.

Au bout d'une grosse demie heure de marche (et de marches car à ce stade c'était principalement des marches), on atteint l'îlet des Salazes où on est accueilli par des belles fleurs et éventuellement une tisane qui fait soit disant grimper ou descendre plus facilement. Je ne sais pas si l'effet a vraiment été au rendez-vous mais la tisane est très bonne et l'accueil y est encore meilleur. IMG_7695

 

On continue la grimpette mais de façon moins raide, on se rapproche peu à peu des Trois Salazes : 

IMG_7706

 

Attention : ce n'est pas parce qu'on les voit de près qu'on est arrivé au col...La dame de l'îlet nous a prévenu : jusqu'aux pins maritimes, ça va, ensuite, pour la dernière petite demie heure, ça grimpe plus sec à nouveau. On profite donc de la dernière ombre : 

IMG_7711

 

Et c'est reparti pour grimper, le sentier est devenu plus rocailleux et ménage de beaux points de vue si on a envie de jolies pauses. On tient, quant à nous, à notre repas de midi en haut du col alors on grimpe vite et enfin, voici l'oratoire qui nous annonce que cinq minutes plus tard, nous serons en haut.

 IMG_7718

2h30 environ de montée pour une vue sur les deux cirques. Plus qu'à redescendre sur Marla où nous attend le repos bien mérité...Là, pour la descente, vous pouvez la jouer raideur en trente minutes ou tranquille en une petite heure agréable à l'ombre. Attention quand même, la descente est moins longue mais plus raide de ce côté là du col.