Etang Salé

Quand on pense "sentier du littoral", on pense plutôt au Nord entre St Denis et Ste Suzanne ou à l'Est après Sainte Rose. Pourtant, la Réunion étant une île, le littoral, on le trouve partout. C'est juste que si on ne tient pas à risquer une insolation, on préfère miser sur des régions plus susceptibles de vous proposer un peu d'ombre, que ce soit par la végétation ou la présence de nuages.

Voici une petite sortie à tenter l'hiver avec tout de même un bon chapeau, de la crème solaire et pas mal d'eau. Le but de cette sortie c'est de rallier à pied Etang Salé à St Leu en suivant le littoral. Oui, il y a bien un chemin, mais on le devine plus souvent qu'on ne le suit et de toutes façons, impossible de se perdre, il y aura toujours la mer d'un côté et la route de l'autre.

Attention tout de même, ça fait des bornes, prévoir une voiture d'un côté, et une autre à l'arrivée (ou prévoir de prendre un car jaune mais il n'y en a pas des masses non plus).

On commence par le plus dur : la marche sur le sable chaud et noir. La tentation de se jeter dans les vagues fraîches est grande...mais la baignade est interdite et dangereuse, rappelons-le tout de même ! Plus on s'éloigne d'Etang Salé, plus le paysage donne la sensation d'une plage déserte. On est alors un Robinson en quête d'ombre...

Puis, au bout de l'immense plage de sable noir, on retrouve l'origine volcanique de l'île avec de vieilles coulées qui finissent par découper le littoral en petites criques :

Etang Salé

On oublie le sable, place aux galets (qui roulent sous les pieds, attention aux chevilles, exercice idéal pour raffermir les muscles des jambes). Et pour sûr, on est sur une terre arride où poussent à merveille les cactus, vous avez changé de paysage et d'histoire, vous n'êtes plus Robinson perdu sur son île, vous vous apprêtez à vous enfoncer dans le désert !

IMG_5197

Pour vous aider à trouver tout de même un semblant de chemin parmi les galets, quelques cairns vous indiquent un passage plus sûr.

IMG_5198

Et puis vous voici à présent dans la savane africaine, toujours aussi sèche et arride. Ici, à l'ombre d'un rare filaos, vous pourrez trouver un peu de repos...Gare toujours aux galets qui roulent sous vos pieds, pour nous la balade a dû s'arrêter bien vite à cause d'une cheville foulée...Mais ce fut l'occasion de faire du stop, de tester les pharmacies de St Leu, de se prouver qu'on est pas fini quand on prend les clés de la MAUVAISE voiture garée à St Leu, de prendre un car jaune, bref...une aventure en soi presque !

IMG_5199

Le chemin longe la route et peut se faire aussi en vélo avec une piste cyclable à côté de la route...Attention ça cogne et les voitures filent à toute allure mais au moins, vous pourrez arriver jusqu'au souffleur sans cheville foulée.