Alors qu'à la Plaine (des Cafres), les maisons sont chauffées au feu de bois, que le matin, le thermomètre frise parfois avec le zéro (en raison de l'altitude), à la plage, l'ambiance "hivernale" est plutôt tranquille...

IMG_1804

On oublie les plages bondées de décembre / janvier, même si quand même, les gens viennent à la plage. On oublie le soleil qui poike dès 8 heures, le teint cramoisi à la fin de la journée, le sable qui brûle les pieds...oubliée aussi l'eau à 30°C, elle est à peine à 25°C...

Mais franchement, la plage en hiver SANS VENT NI HOULE attention, c'est important, c'est quand même super...

IMG_1807

La chaleur étant franchement idéale (28°C, petite brise), c'était l'occasion de parcourir à pied toute la plage de l'Ermitage jusqu'au site de 3 Bassins, l'ex spot de surf. C'est intéressant de voir l'ambiance de la plage changer, ici la tribu des seins nus, là les familles à carris, ici encore les steaks qui aiment bronzer face A face B au soleil toute la journée, là encore des apnéistes ou des plongeurs qui sortent de l'eau avec leur combi néoprène (pas indispensable vu la température de l'eau), on retrouve des marmailles qui pêchent le petit baliste dans leur seau plastique, le père de famille qui explique à son fils de deux ans l'importance d'avoir des tourelles dans son château en sable...Les livres se succèdent et se ressemblent dans les mains des plagistes : polars, romances, dernier prix littéraire ou dernier numéro de Cosmo, tout est bon à la plage.

La plage quant à elle, évolue, ce n'est pas simplement du sable fin tout du long. On voit aussi des coraux plus ou moins présents par endroits (attention les pieds), quelques roches volcaniques, un carré de sable bien ratissé devant le LUX* avec petits transats et coussinets de rigueur, et pour finir, quand on arrive vers Trou d'eau, les roches commencent à dominer face au sable, et la ravine qui met fin au lagon (et à la baignade autorisée) marque le moment de faire demi-tour :

IMG_1812Quand on dit qu'à la Réunion il y a peu de plage, c'est qu'elles sont très concentrées et s'enchainent les unes après les autres. A pied par contre, c'est quand même une bonne trotte...heureusement pour la soif et la faim, tout du long, on trouve de quoi se faire plaisir...