Mayotte, c'est avant tout les tortues. On y va pour les voir, pour nager avec, pour observer leur ponte, pour s'extasier sur leurs carapaces...bref, si tu ne vois pas une tortue, c'est que tu l'as bien voulu au final...nous a t-on dit.

Pour mettre toutes les chances de notre côté, on a suivi le sentier des tortues en espérant que la tortue peinte sur les rochers nous ménerait à ses cousines en chair et en carapace.

IMG_1480.JPG

Départ de la balade "objectif tortue" après le village de M'tsamoudou et avant le col. Les plus observateurs auront remarqué deux couleurs de tortue : le chemin se sépare ensuite et on choisit sa tortue, l'une revient vers M'tsamoudou en passant par la pointe Sazilé, l'autre va à la plage de Sazilé puis nous permet de choisir de rejoindre M'tsamoudou soit par la mer, soit par la forêt en empruntant un bout du GR. C'est finalement l'itinéraire qu'on va suivre.

ça grimpe un peu puisqu'on est sur une crête mais le sentier est très agréable et nous permet de bénéficier de très beaux points de vue :

IMG_1490.JPG

IMG_1486.JPG

Au bout d'une heure trente de marche environ (pauses et exclamations d'admiration comprises) on arrive sur la plage de Sazilé où les tortues profitent des baobabs pour sortir chaque nuit de la mer et pondre leurs oeufs (le baobab n'a sûrement aucun rapport, mais c'est quand même un arbre magnifique donc peut-être les tortues font-elles preuve d'un engouement particulier pour cette décoration de leur plage fétiche).

IMG_1518.JPG

IMG_1520.JPG

Hormis le fait que la plage est absolument magnifique (surtout quand il n'y a personne, on y reviendra en bateau plus tard et là pour le coup, ça sera bien plus fréquenté), les fonds marins sont sublimes. Passés les premiers mètres (sable, rochers, herbiers) on tombe sur les coraux puis très vite un tombant à 6-7m qui nous permet d'admirer un vrai récif corallien avec une belle profondeur. Un peu déçus de ne pas avoir vu la nageoire d'une tortue, on a fait un honteux photo montage à partir de coquilles d'oeufs trouvés sur la plage : (oui on a honte mais bon, ça rend pas mal non ?)

DSC_0592.jpg

Mais promis, on n'a pas abîmé un trou de tortue ni fouiller le sable comme c'est interdit bien sûr de le faire. De toutes façons, sur la plage, un gardien rappelle à l'ordre les mauvais comportements du style pêche et braconnage. A défaut de tortues, la balade nous a permis de revoir encore et encore des animaux qu'on croise partout à Mayotte :

La fameuse roussette géante, mignonne et terrifiante quand elle vole (mais inoffensive) :

IMG_1415.JPG

Le lézard gras et lent qui s'enfuit souvent quand on arrive : Attention, ce n'est pas un serpent, on distingue bien ses pattes :

IMG_1513.JPG

Ce maki qui n'a pas été très sympa avec nous, goujats de paparazzi mais qui a développé un système très élaboré de défense, invitant des moustiques à dévorer les jambes des indiscrets qui passent sous son arbre.

IMG_1543.JPG

Et puis, comme le retour se fait parmi des cultures, on a croisé des cabris et des zébus avec leurs gardiens. Il est possible aussi de bivouaquer sur la plage de Sazilé pour observer la ponte des tortues la nuit, des guides organisent ça avec l'office du tourisme, ça doit être assez sympa en effet...

C'est une très belle balade, pas dure du tout mais quand même, attention, des vols ont été signalés, nous en tous cas, il ne nous est rien arrivé, promis.