Entre la Réunion et Maurice, c'est une grande histoire de famille, mêlée donc bien sûr d'amour, d'amitié, mais aussi de conflits, de jalousie...Ne dîtes pas à un réunionnais qu'il est un peu mauricien, attention aux remarques qui vont fuser...

Difficile pourtant de renier la parenté entre ces deux îles au destin semblable (jusqu'au siècle dernier). Nées d'un même essor volcanique, partageant un climat franchement très proche, elles sont peuplées à peu de choses près de la même faune, de la même flore, et des memes vagues successives de peuplement, bien que dans des proportions différentes.

Si l'histoire a fait de Maurice une île anglaise qui a acquis son indépendance laissant la Réunion à la France et à son administration, réunionnais et mauriciens partagent beaucoup de traits. Pourquoi alors aller à Maurice de la Réunion ? Pour le luxe, répondront beaucoup, à un prix inférieur à la Réunion. Pour le dépaysement d'un pays qui est indépendant et ne jouit pas des mêmes aides financières que la Réunion, pour l'ambiance, un tantinet différente, moins agitée, plus nonchalante.

Pour les paysages aussi, car les plages à la Réunion ne sont pas forcément très nombreuses par rapport aux littoraux de l'île soeur...

Plus qu'une soeur, Maurice est une couzine, au créole semblable avec un accent bien différent.

Mais côté paysage, attention, ne pas dire que Maurice n'est pas la parente de la Réunion, preuve en image :

IMG_0444.JPG

IMG_0508.JPG

IMG_0511.JPG

Sans trucage, on n'est pas à Takamaka mais bien à Maurice près de Chamarel et des gorges de la Rivière Noire...Randonnées proposées avec guide pour marcheurs moyens à bons. Maurice, ce n'est pas que des plages, c'est oublier sa famille que de dire ça !