La Réunion a accueilli le week-end du 16-17 mars la célèbre Amma, sorte de guru indienne qui fait le tour du monde sur le slogan "embracing the world"

logo_embracing_the_world

Le concept est un peu comme le logo : il s'agit pour Amma de faire des calins à ceux qui viennent la voir. On fait la queue pour avoir un ticket et ensuite on attend son tour, comme chez le boucher, pour aller serrer dans les bras Amma donc, elle :

index

 

 

 

 

 

 

 

 

Bon forcément, difficile de rater ça non ?

Donc on a fait le déplacement jusqu'à la Maison de l'Inde à St Louis, pour apprendre qu'en fait, c'était sur Saint Denis dans une grande salle bondée de monde.

On laisse à l'entrée ses chaussures, mais pas ses beaux habits. On est arrivé pouilleux de randonnées pour s'asseoir à côté de multiples kurtas blanches ou saris de fête. Même les hommes portaient des beaux vêtements, blancs la plupart du temps.

La première sensation est étrange, le staff qui entoure Amma est composé principalement de blancs, d'Européens. Quelques indiens, oui c'est sûr, pour jouer des instruments indiens (l'accordéon indien dont j'ai mangé le nom, les tambours,...). Les choeurs par contre sont Européens. Les vendeuses (oui il y a des stands où on peut acheter livres et idoles d'Amma) sont Européennes. Les mises en scène avec leurs écrans géants et leur powerpoint ne font pas trop indiens non plus...

Heure de méditation : je m'attendais à des ommmmmm et du silence. Pas à un prêche sur les valeurs prônées par Amma (respect d'Autrui, pardon, don de soi, blabla). Ni à des exemples type paraboles actuelles (oui vous savez votre voisin il fait ça, ou en voiture il vous arrive ça,...)

Une heure plus tard, on est parti, un peu déçu de cette rencontre qui se reproduit tous les deux ans. Qu'est ce qu'Amma leur apporte à ces gens ? Un éveil spirituel ? Une nouvelle doctrine de vie ? Et à son staff ? Que suivent-ils ? Pourquoi ?

Bref...on a tenté. On a vu. Point...