Nous avons découvert aujourd'hui qu'il est possible de faire du vélo à la Réunion sur du plat ! Incroyable découverte qui vaut le coup d'être illustrée...

P1130650

La balade commence à l'Etang Saint Paul, attention au climat : il fait chaud, humide, et malgré les nuages, le soleil peut faire mal ! Sans parler des moustiques...Histoire de donner une petite difficulté à un parcours qui n'en présente aucune : c'est plat, on pédale sur une route en bon état et peu fréquentée par les voitures et il suffit juste de suivre la même route tout le long baptisée, le chemin du tour des roches, logique. Voici donc en exclusivité LE parcours qui est sûrement le plus plat de l'île : le Tour des Roches : 

P1130665

La route longe l'étang Saint Paul, espace naturel protégé, au début (quand on part des environs du Jumbo Savannah) on a une petite vue de l'étang : 

P1130645

Puis la route longe surtout la végétation très dense qui s'est développée dans et autour de l' Etang : papyrus de diverses espèces (tous magnifiques, le papier aurait pu naître ici), tarot et songe, lianes en tous genres : 

P1130660

On voit fuir aussi quelques poules d'eau pas très futées : invisibles elles se trahissent en piquant leur sprint de froussarde. 

Par moment, on se sent ailleurs, un petit pont, des bambous, on serait presque en Asie

P1130661

Puis quelques détails sur la route se chargent de nous rappeler que nous sommes bien à la Réunion : les cases en tôle sont typiques, jolies, modestes mais toujours avec un jardin incroyable, on trouve aussi quelques autels : 

P1130657

P1130658

A noter : deux bougies sont allumées, ça fonctionne vraiment ces autels ici ! 

La végétation se charge aussi de nous rappeler qu'on est sous les tropiques : des champs de manguiers se font sentir de loin (et oui, les mangues qui pourrissent car tombées de l'arbre dégagent une odeur reconnaissable entre mille, pas désagréable forcément, mais bien unique)

P1130662

En plein mois de décembre, la star incontestable des arbres c'est bien sûr le flamboyant qui ne fait pas le timide 

P1130666

A l'arrivée, il a une concurrente : la jaune cytise...

P1130664

Mais pour nous le tour est fini, il a fallu une petite heure de plat pour arriver au bout, il n'y a plus qu'à faire demi-tour et au passage profiter d'un petit bain près du moulin à eau ou une balade pour ceux déçus par le plat jusqu'au bassin vital (franchement, on l'a fait une fois, on ne le refera plus : se taper une bonne montée bien raide pour arriver sur un "bassin" d'eau verdâtre et croupie...merci bien mais le vélo c'était plus agréable)