Antsirabé : comment ruiner deux semaines de chantier par un retour à la civilisation ?

oui on a fait une vraie journée de touristes vaza : shopping, thermes, massages, gommages, jacuzzi...J'en passe...une honte.

Manakara est loin, la ville d'Anstirabé pousse à la détente, à la consommation touristique, un plaisir de retrouver électricité, civilisation, nourriture de dingue (foie gras  midi), et même un concert ce soir

DSC00767

 

un régal qui dure encore deux jours...Puis départ pour Tana jeudi matin.