Parce que ça faisait longtemps que je n'avais pas lu un peu de créole, je me suis mise à fouiller dans le bac à BD et j'ai trouvé "Goyave de France" écrit par Sebass.

GoyaveDeFrance_13092008_220332

Le premier tome raconte les déboires d'un zoreil venu à la Réunion pour quitter le gris de la métropole. Il tombe amoureux d'une belle réunionnaise tamoule mais découvre vite que la vie sur l'île est bien lointaine des préjugés de tranquillité qu'il espérait. Travaillant à l'ANPE locale, il galère pas mal jusqu'à rencontrer un jeune créole qui prend la vie du bon côté.

Le deuxième tome est beaucoup plus drôle car bien installé, notre zoreil fait venir en vacances ses parents...Et alors là, les préjugés ne sont plus du tout les mêmes !!! Les 10 heures d'avion sont bien difficiles pour les deux parents qui sont terrifiés par l'arrivée du chik sur l'île. Le père est très vite séduit par le beau visage tamoule de la fiancée de son fils et par le rhum arrangé mais sa mère passe son temps à tout critiquer. Les canons du Barachois ne valent pas la Tour Eiffel, le Piton de la Fournaise ne vaut pas les volcans d'Auvergne, les bouchons sur la route du littoral sont pires qu'à Paris et dès que la mère veut essayer quelque chose ça tourne au drame. La baignade au lagon lui permet de marcher copieusement sur un oursin, la randonnée dans Mafate finit par une foulure au pied, le soleil lui brûle la peau...C'est bien simple, plus elle râle, pire c'est !

Heureusement, les deux parents rentrent en métropole conquis par l'hospitalité réunionnaise (et les paysages aussi il faut bien le dire). Alors qu'on pourrait attendre de leur part un récit positif de leurs vacances, la dame zoreil se vante pourtant devant ses amies des dangers de l'île et n'attend qu'une chose : y retourner !