Aujourd'hui, alors que nous passions dans la rue piétonne très commerçante de Saint Denis, nous avons été attirés par la mosquée principale de la ville dont les portes étaient ouvertes...

Journée du patrimoine oblige, les imams de la mosquée faisaient visiter leur établissement qui ne passe pas inaperçu à Saint Denis, notamment en raison de son minaret
mais aussi de sa situation très centrale

280px_Noor_al_islam Grande première donc pour nous deux qui n'étions encore jamais rentrés dans une mosquée... Après nous être déchaussés, on a commencé à déambuler seuls dans la mosquée sans trop savoir au début à qui s'adresser. Intimidés par le bassin aux ablutions (devait-on nous aussi nous laver les mains, les chevilles et la tête ?), par les moquettes confortables de la salle de prière mais aussi par la présence de musulmans en train de prier ou de discuter, on a fini par s'asseoir à l'entrée... tout simplement

300px_Bassin_mosquee_saint_denis  bassin aux ablutions


C'est à ce moment là qu'un imam nous a invité à attendre un peu pour commencer avec lui une visite guidée. Mais entre temps, un homme est venu nous demander la raison de notre présence, si nous avions l'intention de devenir musulman, si nous l'étions déjà...et il était assez dérouté par notre volonté de simplement "visiter" la mosquée !

Rejoints un peu plus tard par un groupe plus nombreux de curieux, la visite a pu commencer avec une présentation des lieux puis une présentation des grandes pratiques du culte musulman. L'imam était jeune, barbu pour imiter le prophète, mais très modéré dans ses propos...

c'est pourtant avec une sensation étrange que nous nous sommes plongés dans cette culture religieuse où les femmes et les hommes ne prient pas dans la même salle, où la communauté tient encore une place prédominante (si un musulman ne vient pas plusieurs jours de suite faire ses cinq prières, on commence à s'inquiéter, pour la prière du vendredi, les premiers arrivés sont censés être les plus pieux et ont la place la plus proche de l'imam), où les rites demandent une discipline quotidienne...La salle de prière présente aussi une particularité : tous se positionnent dans le même sens, celui de la Mecque, et l'imam est placé en hauteur par rapport aux fidèles, là en l'occurrence sur un siège-escalier. De chaque côté de la salle, il y avait de petites bibliothèques contenant des beaux exemplaires du coran et d'autres textes, en dehors de ces meubles, la salle est vide. Il y a aussi un bâton à côté de l'imam qui sert à indiquer son pouvoir et rappelle le prophète.

couloir menant à la salle de prière de la mosquée 300px_Priere_mosquee_saint_denis

A la Réunion, l'imam nous a rappelé que ceux qu'on appelle ici les zarabs ne viennent pas du tout d'Arabie ni même du Maghreb mais plutôt d'Inde de l'Ouest. Ils ne parlent pas ainsi l'arabe très bien mais plutôt l'hindi ou l'ourdi. Commerçants, ils constituent bien souvent une partie de la population réunionnaise relativement aisée et ont bien su s'intégrer au patchwork réunionnais. La preuve en est cette mosquée, première mosquée sur le territoire français, construite en 1905, avant même la mosquée de Paris.