Après une course épique de la reine mère à l'aéroport, on a bien pu embarquer à bord avec une Mia complètement stone mais sans guitare (foutues restrictions des bagages à main)
il vallait mieux car à bord, il n'y avait pas non plus beaucoup de places !

Dix heures de vol plus tard (plus ou moins mouvementées par les miaulements, les films ou encore les trous d'air), on est enfin arrivés à Saint Denis où nous attendait une file d'attente assez imposante !

Pour l'heure, nous sommes hébergés à Sainte Clotilde, sur les hauteurs de Saint Denis, vue sur la mer et vent frais pour ne pas trop nous dépayser des montagnes grenobloises...Nous sommes dans une maison avec pour jardin palmiers, bananiers, et même un arbre à papaye (en fait c'est assez moche), les bougainvilliers fushia sont en fleur mais comme nous sommes en hiver ici, ce sont les seules touches de couleur, en dehors du vert luxuriant qui est omniprésent dans les jardins (apparemment l'hiver en métropole semble alors bien terne).
Dans la chambre, une charmante surprise attendait Mia : outre deux autres minettes (Mia hostile donc), un joli margouillat se tapissait contre le mur, et des fourmis dévorent tranquillement les fils électriques de la lampe.
Ben vient de réussir à calmer la fuite de la salle de bain, pour l'heure, seulement deux piqûres de moustiques, donc tout va bien !

Prochaine étape : louer une voiture et trouver un logement !!!